AKPM

Karaté
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hiroo MOCHIZUKI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
arno
SAMURAÏ
SAMURAÏ


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 31
Localisation : 77160 provins
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Hiroo MOCHIZUKI   Mer 6 Fév - 15:20

il est le fils de Minoru Mochizuki:
-10ème dan Aïkido (il fut l'assistant de Morei Ueshiba,créateur de l'Aikido)
-9ème dan Ju-Jitsu
-8ème dan Judo
-8ème dan Iaïdo
-8ème dan Katori Shinto Ryu.

HIROO MOCHIZUKI:
né le 21 mars 1936 à Shizuoka, Japon.
-9ème Dan de karaté (il a pratiqué le SHOTOKAN,le WADO RYU et a crée son propre style le YOSEIKAN BUDO)
-8ème dan Aikido
-8ème dan Ju-Jitsu
-7ème dan Iaido
-3ème dan Judo


-3ème dan Kobudo
Il a pratiqué également la boxe francaise et la boxe anglaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arno.acm@hotmail.fr
Pierre
ASHIGARU
ASHIGARU


Masculin Nombre de messages : 48
Age : 28
Localisation : Sourdun
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Hiroo MOCHIZUKI   Mer 6 Fév - 20:50

Il est fabuleux, enfin lui et son père.
Avec un peu de travail on y arrivera nous aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arno
SAMURAÏ
SAMURAÏ


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 31
Localisation : 77160 provins
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Le karaté m'a sauvé la vie   Jeu 7 Fév - 4:04

extrait du magazine karaté magazine

Avec mon père,c'était difficile de rivaliser,il était tellement fort en aikido,en judo...
Mais à l'université,j'avais beaucoup progressé en judo et un jour,au club,j'ai nettement sentiqu'il ne parvenait plus à contrer mon judo.Ce fut un choc énorme,une déception terrible,presque une douleur,car j'étais en adoration pour lui.Et puis,au Japon,il y'a des choses qui ne sont pas possibles.Heureusement,un membre du club m'avait montré du karaté et je m'étais inscrit à l'extérieur pour apprendre.Le karaté m'a sauvé la vie,car mon père ne connaissat pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arno.acm@hotmail.fr
arno
SAMURAÏ
SAMURAÏ


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 31
Localisation : 77160 provins
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: J'étais un voyou   Jeu 7 Fév - 4:15

On venait de rentrer de Chine où mon père avait été nommé plusieurs années,et on vivait dans un village de pecheurs.J'avais onze ans.Certains des enfants étaient durs,car la vie était difficile,les pères absents.L'un d'eux,un petit chef de bande,me prenait pour son cheval!Je devais porter ses affaires,ou le porter lui.J'étais timide,effacé,je n'osais pas me révolter.Un jour,il a brutalisé un ami à moi,un garcon malade et fragile.J'ai vu rouge,je ne me controlais plus.Je l'ai pris et je l'ai jeté au sol,sur le pavé,avec un o-guruma.Ensuite j'ai voulu l'étrangler.Heureusement qu'on nous a séparés,car j'envisageait de le tuer.C'est ma première rencontre avec un aspect de moi-meme que je ne connaissais pas.Jeune adulte,je n'avais rien à faire des arts martiaux,je me voyais pas du tout enseigner,mais je m'intéressait au réel...et pour cela,je me battais toutes les semaines.J'avais prévu,après mes études de véterinaire,de partir au Brésil en profitant d'une proposition intéressante du gouvernement brésilien qui recherchait des gens formés pour exploiter des terres vers Sao Paulo.Je voulais ouvrir un ranch!Pour moi les techniques martiales,c'était un moyen de me faire respecterde mes futurs employés,comme le tir au pistolet.alors je sortais le soirn et je cherchais querelle.Pour dire le vrai,j'étais un voyou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arno.acm@hotmail.fr
arno
SAMURAÏ
SAMURAÏ


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 31
Localisation : 77160 provins
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: les bagarres du samedi   Jeu 7 Fév - 4:29

Avoir survécu à mes bagarresdu samedi soir,quand j'y pense,c'est un coup de chance.Bien sur,aujourd'hui,je ne regrette pas l'expérience que j'ai acquise,mais,c'est comme le combat libre en cage,à quoi ca sert une expérience qui risque de te tuer ou de te détruire le corps avant trente ans,alors qu'on a soixante ans à vivre derrière?J'ai rencontré des couteaux,des tessons de bouteille,tout cela pour apprendre qu'il faut connaitre plusieurs arts,parce qu'il y a trop de variables et d'imprévus,que les techniques de judo sont extremement efficace pour mettre KO et pour l'équilibre,mais que si on connait pas les atémis,on ne peut pas se battre contre plusieurs (et les bagarres sont rarements des duels,ils étaient toujours au moins trois contre moi).Pour savoir aussi qu'il faut adapter les techniques.Je me souviens d'un blocage sur coup de poing,parfaitement exécuté,mais où j'avais quand meme pris le coup dans le nez car mon blocage avait été trop rapide pour son coup particulièrement lent!Un jour,j'ai été pris dans un guet-apens contre une dizaine d'assaillants,sans doute pour une vengeance.Cette fois-là,j'aurais dut mourir.J'ai fini par m'échapper et par m'écrouler comme une méduse sur le pavé,le sang des coups que j'avais pris coulant jusque dans mes chaussures.Le jeu n'en vaut pas la chandelle.Ce qui est important,peut-etre,c'est de trouver en soi ce qui faisait la base de l'esprit samourai qui m'a peut etre sauvé ce jour-là;l'absence de peur de mourir.Mais on n'a pas forcément besoin de se bagarer pour cela.La compétition permet cela.Les cghampions,on les reconnait à ca,ce gout de dominer,de ne pas laisser gagner l'adversaire quoi qu'il en coute.Ils s'oublient,ils s'oublient l'enjeu.Ils ne sont pas paralysés par la peur d'échouer,de se faire mal,de mouriir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arno.acm@hotmail.fr
arno
SAMURAÏ
SAMURAÏ


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 31
Localisation : 77160 provins
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: un maitre comme tout le monde   Jeu 7 Fév - 4:36

Parfois on me demande pourquoi je suis accessible,comme un "homme ordianire".Cela choque certains que je ne me comporte pas en maitre.Mais moi je pense a Morihei UESHIBA qui venait pour deux mois chez mon père.Quand il repartait,il voulait arriver avec deux heures d'avance à la gare.C'était le pur esprit samourai,etre pret à tout,devancer le problème.Mais une fois sur place,il discutait avec tout le monde avec naturel,les gens qui le croisaient le prenaient pour un gentil bonhomme.Quand j'allais chez lui à la campagne,il me traitait comme son petit-fils.Il me disait "tu aimes les crevettes?" et revenait quelques heures plus tard avec des crevettes fraiches.Tous les gens vraiment hors du commun que j'ai rencontrés avaient ca.Quand on dépasse la posture du maitre,on redevient comme tout le monde.Moi,j'ai décidé de rester comme tout le monde dès le départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arno.acm@hotmail.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hiroo MOCHIZUKI   Aujourd'hui à 9:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Hiroo MOCHIZUKI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AKPM :: Arts martiaux-
Sauter vers: